Chancé

Chancé vient du gaulois « Cantius » et du suffixe « acum ».

L’histoire du prieuré de Chancé, membre de l’abbaye de la Roë et fondé au commencement du XIIème siècle, nous prouve que dès cette époque existe la paroisse de ce nom. En effet, la paroisse de Chancé, qui dépendait autrefois de l’ancien évêché de Rennes, existe déjà en 1107, date à laquelle Hugues de Saint-Germain, seigneur de Saint-Germain-du-Pinel, et Rainier, son frère, font don de l’église de Chancé à l’Abbaye de la Roë (Anjou). La cure de Chancé étant unie au prieuré.

La principale seigneurie de la paroisse, Changé, avait un droit de haute justice. Comprise dans le canton de Piré et dans le district de la Guerche-de-Bretagne en 1790, Chancé est rattaché au canton de Châteaugiron en 1801.

On rencontre les appellations suivantes : ecclesia quoe vocatur Chanceinus (en 1107), ecclesia de Chanceio (en 1130), Chanceyum (en 1516).

Les hébergements de Chancé

Les restaurants de Chancé