Map
Retour à la liste

L’ancienne gare Noyal-Acigné

L’histoire du site

Gare de Noyal Acigné

Gare de Noyal Acigné

La gare de Noyal-Acigné

En 1856, cette gare est  l’une des deux stations, avec Châteaubourg, prévues entre celles de Vitré et Rennes. Dénommée Noyal, elle est mise en service par la Compagnie des chemins de fer de l’Ouest lors de l’ouverture du tronçon entre Vitré et Rennes, le 1er mai 1857. À la demande de la commune d’Acigné, qui a plus d’habitants utilisant le train que sa voisine, la gare située entre les deux bourgs est renommée Noyal-Acigné, le 12 janvier 1858. Afin d’améliorer l’accès peu pratique à la gare, la commune de Noyal-sur-Vilaine demande la création d’une nouvelle voie permettant un accès direct depuis le bourg. Ce qui est fait par la création du boulevard de la Gare inauguré en 1895, actuellement Boulevard Barbot.

 

 

Le site aujourd’hui

le TNB

le TNB

De la gare au théâtre

Au début des années 2000, l’ancien bâtiment des voyageurs, fermé depuis quelques années et qui a perdu le fronton qui surmontait la porte, est réhabilité par la commune. Il abrite l’association « Le petit TNB » (théâtre Noyal-Brecé). Les cours sont dispensés au théâtre de la gare et les spectacles ont généralement lieu au centre culturel de l’Intervalle.

Le saviez-vous ?

Lieu d’actes de la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale

Le 10 juillet 1943, la Résistance provoque le déraillement d’un train de permissionnaires allemands et d’un train de marchandise ; les victimes sont nombreuses puisqu’il y aurait eu environ 200 morts et 300 blessés.


Map Aller là-bas